Voilà une petite photo pour vous aider à vous y retrouver... Si cela ne suffit pas, voici la méthode :

 


- Si votre morceau était simplement filmé (pas sous vide) :

  • Il peut s'agir d'une côte (mais il n'y en a qu'une ou deux par caissette),
La côte ayant une forme bien reconnaissable avec l'os, bien visible à l'extérieur, si c'est ça bien penser à la décongeler la veille et la faire griller (au barbecue, au four, au grill, à la plancha... bref, quelques herbes, sel, poivre et pas trop de cuisson, ce serait dommage!)

  • Ou alors c'est du pot-au-feu (l'os est alors au milieu de la viande, que ce soit du jarret ou du plat de côtes), et il faut aller faire un tour au jardin : une recette très facile est en ligne dans la rubrique "recettes"... On peut même mettre les morceaux congelés, c'est juste la cuisson qui va être plus longue : la soupape mettra plus de temps à commencer à tourner, mais bon si on anticipe un peu en décongelant à l'avance, ça sera quand même mieux!


- Si c'est un sachet sous vide, alors :

  • soit le morceau est ficelé et c'est un rosbif : à faire revenir dans un peu de beurre avec des oignons, de l'ail, des herbes, sel, poivre puis ajouter des patates en petits cubes, dès qu'elles ont roussi un peu, baisser le feu et mouiller avec un grand verre de bouillon (bouillon cube dilué dans eau bouillante). En général dès que les patates sont cuites, la viande est bonne. Pour un autre accompagnement, le mettre dans un plat au four avec un peu de matière grasse au fond (le four doit être préchauffé à 250 °C-260°C ou thermostat 8, position "chaleur tournante avec grill" : une hélice avec un trait en zigzag horizontal au-dessus), 30 min par kilo de viande : le retourner plusieurs fois pendant qu'il cuit pour qu'il soit doré de tous les côtés et en profiter pour l'arroser avec 3/4 cuillères à soupe d'eau à chaque fois...



  • soit le morceau n'est pas ficelé et c'est un braisé... Alors là, la cuisson est plus longue et je vous laisse vous reporter à nouveau aux recettes : avec des pommes et du cidre, ça change un peu, c'est facile et sympa.



  • soit ce sont plein de petits morceaux, alors là c'est du bourguignon : on peut cuisiner ça avec une recette classique de bourguignon, ou aussi comme une blanquette de veau, ou alors (et c'est peut-être la recette la plus simple) : comme le "broutard à la provençale de ma maman", toujours à la rubrique "Recettes" !



Bon j'espère qu'avec ça, vous retrouverez quoi faire avec votre morceau de viande, parce que si la cuisson n'est pas la bonne, on a vite fait de gâcher la viande...

VENTES  EN COURS:

VIANDE DE BROUTARD

du 22/09 au 17/11

Téléchargez le bon de commande ci-dessous!

BON COMMANDE 2017.pdf
Document Adobe Acrobat 1.1 MB

PIC-NIC PARTAGE A L'ALPAGE

REPORTE  AU

DIMANCHE 24/09

CLIQUEZ CI-DESSUS POUR EN SAVOIR PLUS !!!

Bécarde, l'une de nos plus gentilles vaches, et son veau Idiot
Félicie et son veau Idylle à l'alpage de St Michel
Véranda, les plus beaux yeux...
Vanille et son veau Epice derrière l'Ecot
Bretonne, une belle tête d'Aubrac
Vache Véranda avec son veau broutard
Muscade devant la cascade du Montet (Bonneval)
Le troupeau à Aussois, aux Moulins
Lorette, la doyenne, qui nous a fait des veaux jusqu'à 15 ans
Bécarde et Ecot, notre taureau durant 3 ans